Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Mémoire, Documentation et Archives de Laghouat

A travers ces pages, vous allez découvrir Laghouat, la porte du désert, une cité saharienne de l'Algérie, une ville du Xe siècle dont le nom a une origine plus ancienne encore. Ceci est un blog où je me contente de commenter des événements, illustrer des faits, partager des documents pour l'histoire dans le but d'aider en documentation nos chercheurs dans leur travaux académiques.

Laghouat 1865

Publié par Bachir Rouighi in Gravures

Laghouat 1865

Laghouat 1865

Description de Laghouat d'Achile Fillias

 

Vers 1965, Achile Fillias décrit Laghouat ainsi : " La ville de LAGHOUAT est construite au milieu d'une verdoyante oasis de palmiers, sur les deux flancs du djebel Tisgarine. Son enceinte est percée de cinq portes, qui sont Bab-Cherguia, à l'est; Bab-Sébka, au sud; la Porte du Sud; Bab- Nouader, à l'ouest, et la Porte des Caravanes, au sud-est. La ville était, à cette époque 1844, entourée d'une enceinte . Le chaînon rocheux sur lequel s'élève la ville divise l'oasis de Laghouat en deux parties l’oasis nord et l'oasis sud embrassant ensemble une superficie de hectares. L'oasis nord est la plus importante. Les eaux de l'oued Mzi retenues par des barrages et conduites dans des seguias, arrosent la plaine, les jardins et les deux oasis, où abondent les arbres fruitiers et les plantes potagères. Environ 28,000 palmiers et quelques orangers. L'oued Mzi passe à l'est de laghouat. Le principal barrage est entre l'oasis et le Chapeau de Gendarme. C'est celui qui amène une partie des eaux en ville".

Titre : Nouveau guide général du voyageur en Algérie, par Achille Fillias,...
Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-LK8-708
Provenance : Bibliothèque nationale de France
Auteur : Fillias, Achille (1821-1881)
Éditeur : Garnier frères (Paris)
Date d'édition : 1865

Par rapport à la date du document, cette gravure est loin de refléter la réalité de l'espace concerné. En 1865, les deux forts existaient et même la grande mosquée était en construction. Or, sur cette image on distingue les deux anciennes tours, et Dar Esafah. De plus, le relief est très différent. A mon avis, c'est un tableau imaginé ! A vos avis.

Laghouat 1865
Laghouat 1865
Laghouat 1865
Laghouat 1865