Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mémoire, Documentation et Archives de Laghouat

A travers ces pages, vous allez découvrir Laghouat, la porte du désert, une cité saharienne de l'Algérie, une ville du Xe siècle dont le nom a une origine plus ancienne encore. Ceci est un blog où je me contente de commenter des événements, illustrer des faits, partager des documents pour l'histoire dans le but d'aider en documentation nos chercheurs dans leur travaux académiques.

Les portes de Laghouat : La porte d'Alger

Publié le 27 Mars 2016 par Bachir Rouighi in Photographie

Les portes de Laghouat : La porte d'Alger

Depuis la visite d'Al-Ayachi en 1662, il est bien connu que Laghouat était une ville fortifiée par des remparts. Peu avant la conquête, on a recensé quatre portes pour la ville de Laghouat.

Après la sanglante bataille de Laghouat en décembre 1852, l'armée coloniale avait pris la ville et a détruit tous les remparts du ksar et ses tours de défense. A partir de 1854, les militaires français ont commencé la reconstruction de la ville, avec de nouveaux remparts et de nouvelles portes. Ainsi, le nombre des portes est passé de 4 à 7 dont la plus importante est la porte d'Alger "Bab Dzair" qui aboutit sur l'avenue Cassaigne, le nouveau boulevard du nord (route d'Alger).

L'ancienne porte qui menait vers la route du nord était la porte de l'Est ou Bab Echergui ou encore Bab El oued comme en le connait de nos jours.

Source : cartes postales du site Delcampe

Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Les portes de Laghouat : La porte d'Alger
Commenter cet article